Belgique

A l'occasion du chantier en cours sur le site du futur siège de BNP Paribas Fortis, Bruxelles Mobilité procède au remplacement de 124 supports anti-vibratoires dans le tunnel du métro entre les stations Gare centrale et Parc

Des travaux spécifiques qui montrent la prouesse d'ingénierie que fut la construction du métro au centre-ville, a mis en avant lundi le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet lors d'une visite de presse. En raison de la construction du nouveau siège de la banque BNP Paribas Fortis, le tunnel du métro entre les stations Gare centrale et Parc est visible depuis la surface. Bruxelles Mobilité en profite pour remplacer 124 appuis élastiques qui sont vieux de 40 ans. Ces supports protègent des vibrations le bâtiment sous lequel passe le tunnel.

La délicate opération devrait durer jusqu'à fin juin, sans entraver la circulation des métros.