Belgique

C'est en tout cas la proposition du ministre des Pensions: "Les points seront placés sur un compte individuel et convertis en euros lorsqu'arrive le jour du départ à la retraite."

Le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR) propose la mise en place à l'horizon 2030 d'un système de retraite à points pour réformer les pensions, ressort-il de sa note de politique générale, que relaient jeudi L'Echo et De Tijd, qu'il défendra devant le Parlement lors de son audition. Le système sera analysé par le futur Comité national des Pensions en 2016. "Dans le système à points, la pension sera calculée au départ d'un nombre de points accumulés par le citoyen au cours de la carrière. Les points seront placés sur un compte individuel et convertis en euros lorsqu'arrive le jour du départ à la retraite", lit-on dans la note.

Le nombre de points dépend du rapport entre le revenu professionnel individuel du citoyen et le revenu moyen des actifs dans le régime spécifique (salarié, indépendant ou fonctionnaire) et de la longueur de la carrière individuelle par rapport à la carrière de référence dans le régime spécifique concerné.

Daniel Bacquelaine évoque aussi la mise en place d'un régime de pension à temps partiel, qui serait accessible à partir de l'âge auquel on peut accéder à la pension anticipée. Le travailleur prendrait une partie de sa pension tout en continuant à travailler.