Belgique Les juillettistes rentrent au bercail, les pré-aoûtiens quittent leurs pénates. Bouchons assurés

BRUXELLES Sur les routes belges et européennes, le week-end qui s’ouvre s’annonce chargé et même très chargé. Aux nombreux départs en vacances des presque aoûtiens correspondront les premiers retours massifs des juillettistes convaincus. C’est donc ce qu’on appelle un chassé-croisé. Pour faire le point, procédons par ordre.

1Vendredi. Dans le sens des retours, tout devrait bien se passer. Mais dans le sens des départs, ce sera une autre histoire. Si rien de particulier n’est à signaler en Autriche, le trafic est coté "orange" en France et "rouge" en Allemagne et en Suisse, où il ne fera pas bon circuler à partir de midi. En Belgique, la circulation sera dense, avec risque de bouchons, aussi bien vers la Côte que vers le Sud du pays.

2Samedi. La couleur du jour, dans le sens des départs, c’est le rouge, partout en Europe (en Suisse, le drapeau noir est même hissé). Les premiers bouchons pourraient se former aux endroits névralgiques dès 5 heures du matin. Selon Touring, même les routes alternatives seront surchargées. Dans le sens des retours la circulation devrait être un peu moins chaotique, sauf dans le Sud de la France (rouge) et en Allemagne et en Suisse (rouge également). En Belgique, de nombreux automobilistes devraient prendre le chemin du littoral samedi matin et pas mal de monde (des Belges, mais aussi des Néerlandais) se retrouvera sur la E411.

3Dimanche. La circulation demeurera dense, mais devrait rester fluide (jaune) dans le sens des départs. S’agissant des retours, les embouteillages seront inévitables en France, en Allemagne et en Suisse (orange) et l’accès aux grandes villes s’annonce ardu en fin d’après-midi. En Belgique, les retours des touristes d’une semaine, d’un week-end ou d’un jour devraient "plomber" le trafic sur les autoroutes en provenance de la mer dans l’après-midi et en début de soirée.

4Points noirs. D’une année à l’autre ce sont toujours les mêmes, mais un petit rappel s’impose. En France, on les recense sur l’A10 Paris-Bordeaux-Hendaye, à hauteur du péage de Saint-Arnoult, à hauteur d’Orléans, aux environs de l’échangeur avec la A71, de Tours, de Poitiers, dans les alentours de Bordeaux et à la frontière espagnole; sur l’A7 Lyon-Orange et l’A9 Narbonne-frontière espagnole. En Allemagne, les principaux points d’encombrements se situent sur l’A8 Karlsruhe-Stuttgart-Munich-Salzbourg, aux abords du ring de Munich, aux postes frontières avec l’Autriche et la Suisse. En Autriche, la circulation sera chargée sur l’autoroute du Tauern (A10) Salzburg-Villach, sur l’A9 Linz-Graz-Maribor et sur l’autoroute du Brenner (A12). Enfin, en Suisse, attention à l’A2 Luzern-Saint-Gothard-Italie.

5Les bons trucs. Si vous voulez partir vendredi vers l’étranger, démarrez tôt le matin. Si vous ne pouvez échapper au samedi, attendez midi avant de vous mettre en route. Le mieux est toutefois de patienter jusqu’à dimanche. Si vous rentrez sur la Belgique, privilégiez le vendredi et le dimanche (mais en essayant d’être à la maison en début ou en milieu d’après-midi). Si vous vous rendez à la mer vendredi, prenez la route le matin ou après 21 heures : partez à l’aube le samedi ou attendez 14 heures; idem dimanche. Pour les retours du dimanche, quittez le littoral avant 14 heures ou après 21 heures.

© La Dernière Heure 2012