Belgique

Jan Jambon était ce lundi l'invité de Matin Première, sur les ondes de La Première. Il a réagi à la polémique provoquée par les déclarations de Bart De Wever ce week-end. Dans le journal De Zondag, le président des nationalistes flamands avait en effet déclaré que "les juifs évitent les conflits. C'est la différence avec les musulmans".

"A la N-VA, personne n'est raciste", déclarait ce matin le ministre de l'Intérieur en réponse aux accusations de Paul Magnette, la veille. Celui-ci avait qualifié les paroles de De Wever de "propos racistes".

 "On dit n'importe quoi. On n'a pas à se défendre sur des bêtises comme celle-là", estime Jambon. "On travaille jour et nuit avec les différentes communautés de notre pays pour mieux intégrer et pour mieux vivre ensemble."