Belgique

Quinze écoles primaires et maternelles de Wallonie et de la communauté germanophone ont été primées mardi par la Région wallonne pour leur implication dans le défi "Génération zéro watt", consistant à maîtriser la consommation d'énergie au sein des infrastructures scolaires et ce, sans perte de confort. 

Les 32 écoles participantes étaient invitées à faire la chasse au gaspillage d'électricité, avec pour défi la "mise à zéro watt" de l'école, la nuit, le mercredi après-midi, le week-end et les congés.

Les élèves ont aussi réalisé un audit participatif leur permettant de débusquer eux-mêmes les consommations inutiles. Ils ont ensuite mis en place des solutions pour diminuer la consommation grâce à des dossiers pédagogiques et des cours pour les aider dans leur démarche. Deux des 32 écoles ont centré le défi sur l'économie de chauffage.

Chaque établissement a été évalué par rapport à l'économie d'électricité réalisée et par rapport à la sobriété (en kWh/an et par élève) via le ratio entre la consommation d'électricité durant le défi et le nombre d'élèves. Ainsi, l'économie moyenne était de 20%. La sobriété moyenne a quant à elle été mesurée à 168 kWh/an et par élève.

"Ce défi a permis des économies d'énergie conséquentes dans les écoles. Cela participe aux objectifs de réduction d'émissions de gaz à effet de serre et d'utilisation rationnelle de l'énergie. L'éducation représente un des moyens les plus efficaces de sensibilisation et de formation aux grands enjeux tels que l'énergie et les changements climatiques. Une fois conscientisés, on ne doute pas que ces élèves sensibiliseront à leur tour leurs camarades et leur famille", a souligné Jean-Luc Crucke, ministre wallon de l'énergie (MR).