Belgique Le ministre wallon de l’Agriculture souhaite impliquer davantage les éleveurs et les consommateurs dans les processus de contrôle.

La journée de mardi a été longue et agitée pour le ministre wallon de l’Agriculture René Collin. En plein scandale Veviba, le ministre a organisé une réunion d’urgence avec tous les acteurs de la filière de la viande belge. Il a ainsi rassemblé le syndicat agricole, le Boerenbond, l’Union nationale des agriculteurs bio, Comeos (association qui représente le commerce et les services en Belgique), la Febev (Fédération belge de la viande) et l’Awex (Agence wallonne à l’exportation et aux investissements) pour faire le point sur la situation et proposer des pistes d’action. Malgré son agenda chargé, il a pris le temps de répondre à nos questions.

(...)