Belgique Les employés de Ryanair préfèrent perdre une journée de travail mais faire passer leur message.

Ces mercredi 25 et jeudi 26 juillet, le personnel de vols de Ryanair, basé à l’aéroport de Charleroi, faisait part de ses conditions très précaires en organisant deux jours de grève.