Belgique Vias a étudié le lien entre niveau socio-économique et risque d’accidents : le taux de mortalité est de 27 pour les classes sociales plus basses et de 19 pour les plus riches.

Sommes-nous tous égaux devant le risque d’être victime d’un accident de la route, voire d’y perdre la vie ? Certainement pas, selon Vias (ex-IBSR). L’institut se base sur une compilation d’études internationales qui ont traité du risque d’accident de la route selon le niveau socio-économique (emploi, niveau de diplôme, revenu) des usagers, ou même des piétons.

(...)