Belgique

Mercredi dernier, le ministre Di Antonio annonçait que la sécheresse n’était pas critique et que le niveau des nappes phréatiques restait supérieur aux niveaux enregistrés l’an dernier à la même époque. Comment évolue la situation ?

"C’est très variable. Mais il y a des zones dans le Hainaut et en Brabant wallon où le débit des cours d’eau est très problématique. Notamment sur la Lys, l’Escaut, la Dendre, la Senne et affluents. On n’a plus connu cela depuis (...)