Belgique

Le Parlement européen veut s'attaquer au gaspillage alimentaire. 

Chaque année, quelque 88 millions de tonnes de nourriture sont jetées en Europe, soit 173 kg par personne. Les Belges gaspillent en moyenne 345 kg de nourriture par an, seuls les Néerlandais font encore pire. Hilde Vautmans (Open Vld) qualifie les chiffres de "choquants". Alors que 795 millions de personnes dans le monde meurent de faim, la Belgique jette 345 kg de nourriture par personne par an, alors que la Slovénie n'en jette que 72 kg. Dans une résolution approuvée mardi à une très large majorité, les eurodéputés se fixent comme objectif de réduire le gaspillage alimentaire de 30% d'ici 2025 et de 50% d'ici 2030, par rapport à 2014, année de référence. Un mix de mesures doit aider à atteindre cet objectif.

Hilde Vautmans trouve que les consommateurs doivent en premier lieu avoir une information plus claire et doivent être conscientisés par rapport à la sécurité et au gaspillage alimentaires. Il semble ainsi subsister des incertitudes sur les mentions "à consommer avant le" et "à consommer jusqu'au".

L'instauration d'un taux de TVA de 0% sur la distribution gratuite d'aliments invendus, comme cela existe déjà en Belgique, est également une option pour le Parlement. "Cela facilite le fonctionnement des banques alimentaires et des organisations locales d'aide sociale et alimentaire", indique Mark Demesmaeker (N-VA). Tom Vandenkendelaere (CD&V) indique qu'une grande partie du gaspillage se situe au niveau de la production, mais souligne que les agriculteurs belges font déjà des efforts en transformant leur nourriture excédentaire ou non souhaitée en aliment pour bétail."

Marc Tarabella (PS) rappelle la possibilité d'"étiquettes intelligentes", qui renseigne sur l'état de fraîcheur réel de l'aliment.