Terrorisme: 6 personnes sous mandat d'arrêt

Belga et Gilbert Dupont Publié le - Mis à jour le

Belgique

Les cinq hommes sont tous âgés entre 20 et 30 ans. La seule femme est Malika el-Aroud, l'épouse d'Abdessatar Dahmane, l'un des deux kamikazes qui a assassiné le commandant Massoud en 2001

Leterme : "L'annulation du sommet européen a été envisagée"


Une certaine Malika


Human Bomb anderlechtois


BRUXELLES Six des quatorze personnes interpellées jeudi à Bruxelles et à Liège ont été placées sous mandat d'arrêt et inculpées d'appartenance à une organisation terroriste. Il s'agit de cinq hommes et une femme tous de nationalité belge, a expliqué, vendredi, la porte-parole du parquet fédéral, Lieve Pellens.

Malika El-Aroud, veuve d'un des kamikaze qui a assassiné le commandant Massoud le 9 septembre 2001 en Afghanistan, est cette femme a appris Belga à bonne source.

Au total, sept des quatorze personnes interpellées jeudi matin par la police judiciaire fédérale dans le cadre d'une enquête terrorisme ont été présentées devant le juge d'instruction. Ce dernier a décidé de ne pas poursuivre l'un d'eux.

Les cinq hommes sont tous âgés entre 20 et 30 ans, seule la femme est plus âgée, a précisé Lieve Pellens qui n'a nommé aucune des personnes inculpées. Il s'agit de Malika el-Aroud, l'épouse d'Abdessatar Dahmane, l'un des deux kamikazes qui a assassiné le commandant Massoud en 2001.

Les six personnes devront comparaître devant la chambre du conseil de Bruxelles dans les cinq jours.

Jeudi matin, quatorze personnes suspectées d'appartenir au réseau terroriste al-Qaïda, dont un homme qui semblait être sur le point de commettre un attentat-suicide comme en témoignerait le testament retrouvé à l'occasion d'une des seize perquisitions menées.

L'action de la police judiciaire avait été précipitée par la proximité du sommet européen qui s'est ouvert jeudi après-midi à Bruxelles.

Un attentat déjoué

Il est certain qu’un attentat suicide se préparait au départ de Bruxelles. Il est possible que cet attentat visait Bruxelles où un sommet européen, le dernier sous la présidence de Sarkozy, se termine ce soir.

L’attentat devait être commis par l’Anderlechtois Hicham Beyayo, rentré le jeudi 4 d’un séjour de plusieurs mois dans la zone pakistano-afghane. Beyayo, qui devait se faire exploser, fait partie d’une fratrie connue du banditisme bruxellois. Son frère Hakim est en prison pour 6 ans, pour tiger-kidnapping.

L’attentat suicide qui se péraparait implique trois autres Belges ayant séjourné en 2008 en Afghanistan, subi l’entraînement d’al-Qaida et peut-être même participé à des combats.

Parmi eux, un certain Moez Garsalloui, 40 ans, dont la police belge sait qu’il est toujours là-bas au contact de dirigeants d’al-Qaida, n’est autre que le nouveau mari de la Belge (de Molenbeek) Malika El Aroud.

C’est le premier mari de Malika, Dahmane Abd El Sattar, qui, le 9 septembre 2001, l’avant-veille des attentats du 11, déguisé en journaliste, a tué le commandant Ahmed Shah Massoud.

Malika El Aroud et Hicham Beyayo figurent parmi les 14 suspects interpellés hier par 242 policiers belges, dont 83 de l’antiterrorisme, dans un tir groupé de 16 perquisitions, 1 à Liège et 15 en Région bruxelloise (Molenbeek, Schaerbeek, Anderlecht…).

Enfin, le public comprend à présent la portée des mesures de sécurité des fêtes de fin 2007 : pour le gouvernement belge, un attentat à Bruxelles a “fort probablement été évité” il y a un an.

À l’époque déjà, la DH mettait en cause le groupe Malika El Aroud.

Pour la police belge, aucun doute de l’imminence de l’attentat suicide déjoué hier. Selon elle, Beyayo avait reçu le feu vert d’al-Qaida. Beyayo savait qu’il n’en reviendrait pas. Il s’estimait fier d’”aller au paradis, la conscience tranquille”. Déjà il avait dit adieu à ses proches, lesquels savaient qu’ils recevraient la classique vidéo d’adieu souvenir après l’attentat.

Un message intercepté dimanche évoquait même “l’évacuation des femmes et enfants” (souvent ceux-ci sont mis en sécurité avant l’exécution de l’attentat). Pour la police qui avait l’œil rivé sur le sommet européen, il n’y avait plus à tergiverser.

© La Dernière Heure 2008

Belga et Gilbert Dupont

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Votre couple ou votre vie de famille passe au premier plan. Vous veillez à recréer une entente parfaite.

Taureau

Vous menez votre barque, tant sur le plan financier que professionnel. Vous avez le courage de vos opinions.

Gémeaux

Vos enfants n’en font qu’à leur tête. Vous allez devoir les cadrer au plus vite pour ne pas être débordé.

Cancer

Vous réagissez à la moindre remarque. Le dialogue avec vos interlocuteurs est rompu.

Lion

Même si vous vous engagez dans quelques dépenses, vous restez néanmoins lucide sur votre budget.

Vierge

Vous vous sentez seul face à une grande décision qu’il vous faut prendre dans une certaine urgence.

Balance

Vous tendez à remettre à demain certaines tâches dont vous ne pouvez pas faire l’impasse.

Scorpion

En couple, vous déplorez votre quotidien insipide, tandis qu’aucune rencontre ne marque les cœurs solitaires.

Sagittaire

Vous demandez à votre employeur ou un client un délai supplémentaire pour terminer ce que vous avez entrepris ou promis.

Capricorne

Ne cédez pas à la tentation d’une relation ou d’une aventure sans lendemain. L’herbe n’est pas plus verte ailleurs.

Verseau

Votre audace ou votre esprit d’entreprise est remarqué par votre employeur. Vous pouvez prétendre à une promotion.

Poissons

Vous êtes très complice avec votre partenaire. Vous vous laissez aller à quelques confidences.

Facebook