Belgique

Les organisations de mobilité Touring et VAB s'attendent à une heure de pointe vespérale chargée sur les routes mercredi en raison du début du week-end prolongé de l'Ascension. 

Les belles prévisions météorologiques devraient en outre inciter encore davantage de Belges à prendre le large vers les destinations les plus prisées: la Côte belge (mais aussi néerlandaise), les Ardennes et la France. En Belgique, le VAB s'attend à des ralentissements autour d'Anvers et de Bruxelles et sur l'E40 en direction du littoral. Ceux-ci pourraient commencer dès la mi-journée, mercredi étant un demi-jour d'école.

Les points les plus sensibles seront la E40 de et vers la mer du Nord, l'E17, les rings d'Anvers et de Bruxelles et l'E411 en direction des Ardennes, où il faudra également tenir compte d'un chantier à hauteur de Custinne, avertit Touring. A tout cela s'ajouteront jeudi les perturbations à Bruxelles liées à la venue du président américain Donald Trump.

En France, le VAB prévoit une circulation dense sur les routes depuis Paris vers le Midi ou la côte atlantique. En Allemagne, cela devrait être pareil sur les routes menant à la mer Baltique et autour de Francfort, Nuremberg et Munich. En Autriche et en Suisse, les ralentissements concerneront principalement les axes vers le sud, et plus particulièrement le tunnel du Gothard.

En ce qui concerne les retours, les risques de bouchons seront importants dimanche après-midi, surtout depuis la Côte en direction de Bruxelles.