Belgique L’éthylotest sera installé chez les conducteurs contrôlés avec plus d’ 1,8 g d’alcool ou chez les récidivistes dès 1,2 g. 5000 à 10 000 conducteurs sont concernés.

Dès ce dimanche 1er juillet, les conducteurs contrôlés avec un taux d’alcool de 1,8 gramme par litre de sang seront condamnés de manière systématique à installer un éthylotest antidémarrage dans leur véhicule. Ce taux sera ramené à 1,2 gramme par litre en cas de récidive.

L’institut Vias estime qu’entre 5.000 et 10.000 personnes seront chaque année concernées par une obligation d’éthylotest antidémarrage.

(...)