Turtelboom veut adapter la circulaire sur la non-exécution des peines

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Une série de critères qui permettront, dans certains cas, de déroger à ce texte afin de réduire la surpopulation dans les prisons du pays pourrait être introduite

BRUXELLES La ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open Vld) entend adapter la circulaire ministérielle portant sur la non-exécution des peines inférieures à trois ans de prison, a-t-elle indiqué mercredi en marge d'une audition devant la commission Justice de la Chambre.

L'arrestation la semaine dernière de Fouad Belkacem, porte-parole de l'organisation islamiste Sharia4Belgium, a remis la question de l'exécution effective des peines de courte durée sur le devant de la scène politique.
Etabli à Anvers, le leader islamiste a déjà été condamné à plusieurs reprises par la justice belge pour différents délits, mais sans jamais purger ses peines inférieures à trois ans.

Interrogée mercredi en commission de la Chambre, la ministre Turtelboom a essuyé nombre de questions sur le sort du porte-parole de Sharia4Belgium, son passé judiciaire, les motifs de sa récente incarcération, l'éventuel retrait de la nationalité belge dont il jouit depuis 1997, et son expulsion vers le Maroc où il a été condamné pour trafic de drogues.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner