Belgique

L'Inspection économique (dépendant du SPF Economie) a constaté 22 infractions au sein de neuf nightshops en 2017, lors de ses contrôles sur un total de 46 commerces de ce type, a-t-on appris lundi. 

Le pourcentage d'infractions sur le total d'établissements visités est ainsi en forte diminution par rapport à l'année précédente, selon la réponse apportée par le ministre de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs Kris Peeters à une question parlementaire. Les infractions concernaient surtout le non-respect d'un jour de repos hebdomadaire ou des heures de fermeture imposées. L'indication des prix n'était pas non plus toujours au point. Dans huit cas, les infractions ont donné lieu à une citation en justice, et un PV d'avertissement a aussi été dressé.

Des plaintes sont par ailleurs parvenues à l'Inspection économique au sujet des nightshops, au nombre de 30 en 2017.