Belgique

Un détenu radicalisé de 31 ans a été interpellé, mardi soir à Anvers. 

Les autorités étaient sans nouvelle de lui depuis lundi soir alors qu'il avait pu quitter la prison pour aller travailler, a indiqué le parquet d'Anvers mercredi. L'homme incarcéré à la prison d'Anvers est connu pour être radicalisé. L'homme est incarcéré depuis 2006 pour une série de faits dont des attaques à main armée, cambriolages, faux en écritures, menace et association de malfaiteurs. Sa peine est prévue jusqu'en septembre 2024. Depuis 2016, il est admissible à une libération conditionnelle et le tribunal d'application des peines l'autorise actuellement à aller travailler en journée en dehors de la prison. Lundi soir, le détenu ne s'est pas présenté à la prison comme prévu.

La prison a signalé immédiatement que l'homme n'était pas rentré. La police l'a finalement interpellé mardi soir.