Belgique Quelque 800 photos avaient été prises lors d’une fête dans un bar estival.

Une personne anonyme menace de publier quelque 800 photos d’une fête érotique qui s’est déroulée au bar estival La Brasa à Langemark-Poelkapelle, en Flandre-Occidentale. L’auteur de la lettre exige que tous les événements prévus dans l’établissement soient annulés.

D’après lui, "plusieurs figures connues du cercle politique de Langemark" étaient présentes à la fête, dont l’échevin Frank Gheeraert (Open VLD), rapporte jeudi le Krant van West-Vlaanderen.

L’auteur du courrier assure disposer de plus de 800 images dont 180 circulent déjà sur la messagerie instantanée WhatsApp.

Frank Gheeraert (Open VLD), échevin de l’Aménagement du territoire, s’est dit outré par la série de photos qui se propagent sur les réseaux sociaux.

Sur les images, plusieurs personnes apparaissent nues, dans des poses explicites. "Il s’agissait d’une fête privée pour l’anniversaire de quelqu’un. Ce n’est rien d’autre qu’une violation de la vie privée. Je ne me laisserai pas faire. Lorsque j’ai reçu ce message cette nuit, j’ai immédiatement prévenu la police. Le parquet d’Ypres prend l’affaire très au sérieux."

L’auteur semble viser en premier lieu le bar estival La Brasa. "Ce que nous souhaitons surtout, c’est que vous preniez vos responsabilités et annuliez tous les événements prévus dans le bar. Dans le cas contraire, Langemark pourra se vanter d’avoir le bar le plus chaud de Belgique", écrit-il.