Belgique

L'association pour la nature et l'environnement Natuurmonumenten déplore le nombre importants d'immeubles présents à la Côte.

Le nombre de touristes qui se rendent aux Pays-Bas ne cessent de grimper. Selon De Volkskrant et The Guardian, de nombreux belges se rendent chez leurs voisins hollandais.

Pour Bjorn van den Boom, membre de l'association Natuurmonumenten qui gère les territoires néerlandais : "Ce n'est pas étonnant. Il n’y a eu aucune politique de gestion, et c’est aujourd’hui devenu un grand boulevard. La côte flamande est moche à en pleurer. C’est pour cela que tous les Belges viennent chez nous", affirme-t-il.

Et visiblement, les Belges sont plutôt d'accord avec ce constat : "C’est abominable. C’est grave à dire, mais je n’ai jamais rencontré un Belge qui n’est pas d’accord. On n’y voit plus aucun paysage de qualité. C’est une conséquence de la gestion des autorités, qui n’a rien planifié concernant l’apparence de la ligne côtière", explique-t-il.

Philippe De Backer, Secrétaire d'Etat à la Lutte contre la fraude sociale, à la Protection de la vie privée et à la Mer du Nord, a réagi sur Twitter : il considère la Côte comme "une perle belge" où les frites sont "les meilleures".