Belgique Cet établissement reconnu et subventionné devrait ouvrir à Bruxelles.

Parmi les 28 projets choisis en février par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour bénéficier de subsides pour créer 5.386 nouvelles places, se trouve celui d’une école secondaire de 475 places, porté par l’ASBL bruxelloise El Hikma La Sagesse. Si le projet aboutit d’ici quelques années, il s’agira de la deuxième école secondaire islamique reconnue et subventionnée de Belgique, après celle de La Vertu ouverte en 2015 à Schaerbeek, en Région bruxelloise.

Alors que l’école fondamentale l’Institut El Hikma La Sagesse a ouvert en septembre 2016 à Forest, près de la gare du Midi, le projet d’école secondaire semble une suite logique. Un projet à l’heure actuelle puisque la Fédération Wallonie-Bruxelles offre une aide financière d’1,5 million d’euros mais que le montant total des travaux est estimé par ses initiateurs à une dizaine de millions d’euros.

Reste que si le montant est important, l’ASBL El Hikma devrait un jour pouvoir entrer en possession de cette somme. La solidarité et les dons au sein des communautés musulmanes sont en effet très importants. "Comme toujours, nous y arriverons par la grâce d’Allah", ont promis, de leur côté, sur les réseaux sociaux, les initiateurs du projet.

Pour la spécialiste bruxelloise des religions à l’ULB Caroline Sagesser, la création récente de plusieurs écoles islamiques confirme l’existence d’une demande. Néanmoins, ces établissements ne participent pas à une logique du vivre-ensemble, constate-t-elle. "Il faut apprendre aux jeunes qu’on est dans une société pluraliste. Mais comment le faire si on ne côtoie pas l’autre ?"