Belgique Il se remet d'une opération qui a duré cinq heures. Une deuxième intervention est programmée.

Mercredi soir, Nathalie Louineau, la mère de Sacha (bientôt 10 ans), nous confiait son stress. Et pour cause, dans la nuit de mercredi à jeudi, son fils se faisait opérer à l'hôpital des enfants de Philadelphie. Il s'agissait d'une intervention nécessaire à la survie de l'enfant, atteint de lymphangiomatose, une maladie rare. Le coût de l'intervention médicale qui ne pouvait être faite qu'aux Etats-Unis était de l'ordre de 430.000 euros. Un appel aux dons avait été lancé et avait remporté un franc succès. 180.000 euros avaient pu être récolté en l'espace de quelques jours. L'Inami et l'assurance de la famille se sont également montrées généreuses et ont pu permettre à Sacha de se faire opérer au plus vite.

Sacha, accompagné de sa maman et de son frère Noa, s'est envolé pour les Etats-Unis ce 31 juillet. Il a été opéré la nuit du 2 au 3 août. L'opération est un succès mais le cas du jeune garçon est compliqué. Une deuxième voire une troisième intervention seront nécessaires.

Ce jeudi matin, Nathalie Louineau écrit sur la page Facebook: "Le jour se lève ici après des heures très difficiles pour notre petit ange. Après 5 heures d intervention, il est allé aux soins intensifs pour récupérer . Cela s'avère plus compliqué que prévu et ils ne pouvaient pas tout soigner en une fois, une deuxième intervention aura lieu probablement lundi en fonction de son état. Il se bat avec un courage et une patience incroyable . Il y aura donc encore une 2e voir une 3 e intervention et nous aurons encore besoin de votre aide et de votre générosité . Plus de nouvelles suivront des que j'aurai aussi récupéré un peu" .

Contactée, elle se déclare "soulagée" d'avoir pu intervenir à temps. "Je suis fatiguée, mais pleine d'espoir!", nous dit-elle encore.