Van Rompuy 1er sur les rails

Publié le - Mis à jour le

Belgique

La prestation de serment du gouvernement Van Rompuy a eu lieu au Château de Laeken. A quelques exceptions, l'équipe reste inchangée...


La galerie-photos de Van Rompuy 1er


Van Rompuy 1er: la photo officielle


Le nouveau gouvernement en détail


Eric Van Rompuy mesurera ses propos communautaires


Patrick Dewael nouveau président de la Chambre


Nouvelles têtes: Guido De Padt et Steven Vanackere


BRUXELLES Il y a quatre nouveaux noms dans le nouveau gouvernement par rapport à l'équipe gouvernementale Leterme I: celui du premier ministre Herman Van Rompuy, celui du ministre de la Justice Stefaan De Clerck, celui du ministre de l'Intérieur Guido De Padt et celui du ministre de la Fonction publique Steven Vanackere. On note encore que Karel De Gucht devient vice-premier ministre.

Ce sont les seuls changements par rapport à Leterme I où il n'y a par ailleurs aucun changement de compétences. On ne modifie pas non plus les équilibres au sein du gouvernement entre les cinq formations, le rééquilibrage au bénéfice des libéraux se faisant par le transfert de la présidence de la Chambre du CD&V à l'Open Vld.

La crise aura donc d'abord et avant tout abouti au changement de premier ministre, Herman Van Rompuy (CD&V) prenant la place d'Yves Leterme.
Par ailleurs, Stefaan De Clerck (CD&V) remplace Jo Vandeurzen (CD&V) à la Justice et Guido De Padt (Open Vld) remplace Patrick Dewael (Open Vld) à l'Intérieur.



Après la décision d'Inge Vervotte (CD&V) de ne pas siéger dans le gouvernement Van Rompuy, c'est le Bruxellois Steven Vanackere (CD&V) qui hérite de la Fonction publique et des Entreprises publiques et sera aussi vice-premier ministre, une fonction occupée sous le gouvernement Leterme par Jo Vandeurzen.
Celui qui était vice-premier ministre et ministre de l'Intérieur Open Vld Patrick Dewael quitte le bateau gouvernemental pour devenir président de la Chambre, un poste laissé vacant par le CD&V Herman Van Rompuy devenu premier ministre. C'est dès lors Karel De Gucht, déjà omniprésent dans les Comités restreints, qui devient vice-premier ministre Open Vld tout en gardant les Affaires étrangères.

Di Rupo demande de la stabilité

Le président du PS Elio Di Rupo a fait part de sa satisfaction de voir le pays disposer à nouveau d'un gouvernement. Pour le PS, il est essentiel qu'un gouvernement sérieux et stable se remette au travail pour répondre aux inquiétudes des citoyens, alors que la crise financière induit des effets désastreux sur le plan économique et dramatiques sur le plan social pour un trop grand nombre de personnes.
La conclusion d'un accord entre les présidents de 5 partis et Herman Van Rompuy permet la remise sur pied du gouvernement et la concrétisation des décisions importantes prises en faveur des citoyens, souligne le communiqué diffusé par M. Di Rupo.

Il cite à ce propos le plan de relance de plus de 2 milliards d'euros qui avait été décidé pour contribuer à vaincre la crise, l'accord entre patrons et syndicats qui doit être mis en ½uvre pour garantir une certaine sérénité dans les entreprises et pour permettre aux gens qui travaillent de mieux gagner leur vie et le budget de l'état pour 2009 doit encore être voté.
Par ailleurs, comme le PS l'avait demandé, une Commission d'enquête parlementaire sera mise sur pied pour faire la clarté dans les relations entre les différents pouvoirs constitutionnels dans le cadre des procédures en justice au sujet de Fortis. Enfin, tous les partis se sont engagés sur l'exécution intégrale de l'accord du gouvernement précédent en ce compris les mesures sur l'immigration et l'asile, note encore M. Di Rupo.

Ecolo se dit réservé

Ecolo a accueilli "avec réserve" la mise sur pied du gouvernement Van Rompuy I. Si les Verts saluent le sens de l'Etat dont a fait preuve M. Van Rompuy, ils estiment que son gouvernement risque d'avoir le seul mérite d'exister. Ils attendent toutefois de ce gouvernement un projet de relance ambitieux, des budgets pour réaliser la transition écologique, ou encore la ré-alimentation du fonds de vieillissement.

N'ayant modifié ni le programme ni la pléthore de ministres et secrétaires d'Etat qui le composent, ce "nouveau" gouvernement risque fort d'avoir pour seul mérite celui d'exister, les pieds plombés par les multiples tensions entre et au sein même des partis qui le composent (le départ de Mme Vervotte n'étant que la partie visible du "tournez manège" en cours au CD&V), les yeux rivés sur les prochaines élections et la besace tristement remplie de choix préjudiciables pour le pays, affirme le communiqué publié par Ecolo.

A cet égard, il est regrettable de constater que les discussions de ces derniers jours ont essentiellement porté sur des questions de personnes (révélant au passage que la présidence de la Chambre peut servir de parachute blindé pour ministre en difficulté) plutôt que sur les enjeux de fond auxquels la population est confrontée, ajoutent les écologistes.

Selon eux, les décisions que cette "nouvelle" équipe a le devoir d'inverser sont nombreuses. Ils demandent ainsi au gouvernement de revoir rapidement sa copie budgétaire, afin de doter la Belgique d'un plan de relance ambitieux, soutenant l'investissement dans les secteurs d'avenir et le pouvoir d'achat des ménages, plutôt que le maigre plan de stabilisation adopté par l'équipe Leterme.
Le parti exhorte aussi M. Van Rompuy à revoir la dernière décision du gouvernement Leterme, qui libéralise de manière débridée les services postaux et dit espérer que les partenaires du gouvernement auront pu lever les nombreuses ambiguïtés de leur "(dés)accord" en matière d'asile et d'immigration.

© La Dernière Heure 2008

Facebook

Galerie photos du jour

Ailleurs sur le web

Tweets des journalistes DH

Notre sélection d'annonces

NewsLetter

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

L’astre du jour entre dans votre secteur professionnel et vous offre l’opportunité de vous mettre en avant.

Taureau

Vous êtes plus investi en amour. Vous prenez des initiatives afin de rendre votre vie de couple plus constructive.

Gémeaux

Vous mettez l’accent sur les relations familiales. Vous avez besoin de vous rendre utile. Toutefois, ne vous imposez pas trop !

Cancer

Vous êtes discipliné, méthodique, très organisé. La rentrée approche et vous ne voulez rien manquer.

Lion

Votre situation financière s’améliore. Vous êtes en mesure de gagner davantage d’argent. Vous redressez la barre.

Vierge

Le Soleil entre pour un mois dans votre signe. Vous reprenez confiance en vous et allez de l’avant sans aucun complexe.

Balance

Vous restez en retrait, vous réfléchissez, vous entreprenez un grand nettoyage dans votre vie.

Scorpion

Un projet est relancé. On pourrait venir vous chercher après vous avoir fermé la porte au nez.

Sagittaire

Votre carrière reprend des couleurs. Vos entreprises sont florissantes. Vous avez confiance en vous.

Capricorne

Vous réfléchissez à reprendre des études. Il est question de l’apprentissage d’une langue.

Verseau

Ne sous-estimez pas un problème qui devient récurrent. Admettez votre part de responsabilité.

Poissons

Une somme d’argent se débloque après quelques incertitudes administratives.