Vervotte attaque le VLD et Reynders

Publié le - Mis à jour le

Belgique

Elle parle de "préjudices humains et politiques"

BRUXELLES Inge Vervotte, ministre CD&V de la Fonction publique et des Entreprises publiques dans le gouvernement Leterme, "ne montera pas dans le nouveau gouvernement fédéral, par solidarité avec Yves Leterme et Jo Vandeurzen qui en ont démissionné" , a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Les "préjudices humains et politiques" portés à Yves Leterme et Jo Vandeurzen "m'ont poussée à réfléchir profondément", souligne Inge Vervotte. Évoquant les valeurs fondamentales que sont à ses yeux la coopération, la confiance et la loyauté en politique, elle souligne n'avoir jamais voulu mener une carrière individuelle au sein du parti et du gouvernement.

S'en prenant à demi-mot aux libéraux, elle souligne le sens des responsabilités et de l'honneur d'Yves Leterme et de Jo Vandeurzen, refusant d'accepter que "seuls des ministres CD&V aient adopté cette attitude".

Une attitude "qui ne correspond pas avec celle de pousser quelqu'un à la présidence de la Chambre. Le Premier ministre est responsable de l'ensemble de l'équipe, et cette équipe doit être crédible ". Elle dit toutefois refuser de s'en prendre à la personne d'Herman Van Rompuy.


L'Open Vld déplore les critiques de Vervotte sur Dewael


L'Open Vld a déploré les critiques émises par Inge Vervotte (CD&V) à l'égard de Patrick Dewael (Open Vld) dans la foulée de sa décision de ne pas monter dans le gouvernement Van Rompuy I. La jeune ministre démissionnaire a laissé entendre que Patrick Dewael, impliqué dans l'affaire des nominations contestées de secrétaires à la direction de la police fédérale, n'aurait pas dû prendre la présidence de la Chambre. "Inge Vervotte sait que les faits qui ont poussé Yves Leterme et Jo Vandeurzen à la démission sont d'un tout autre ordre que ceux auxquels Patrick Dewael est confronté", affirment les libéraux flamands.

Ils relèvent en outre que la position de l'ancien ministre de l'Intérieur a été explicitement confortée par le Comité P. "Nous comprenons les difficultés éprouvées par Inge Vervotte à l'égard du nouveau gouvernement et les circonstances qui ont mené à cela. Mais le pays a aujourd'hui plus que jamais besoin d'un gouvernement stable pour répondre aux conséquences de la crise économique. Les frustrations personnelles sont dès lors secondaires", a indiqué un porte-parole de l'Open Vld.

© La Dernière Heure 2008

Facebook

Galerie photos du jour

Ailleurs sur le web

Tweets des journalistes DH

Notre sélection d'annonces

NewsLetter

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes plein d’énergie. Il faut toutefois veiller à l’investir à bon escient afin de ne pas vous épuiser.

Taureau

Vous êtes irritable avec vos proches. Modérez-vous si vous ne voulez pas prendre le risque d’un retour de flamme.

Gémeaux

Au travail, un certain nombre de tensions sont inévitables. Essayez de prendre votre mal en patience.

Cancer

Évitez de surenchérir face aux comportements excessifs de vos interlocuteurs. Recherchez plutôt l’apaisement.

Lion

Financièrement, vous avez besoin d’être recadré. Sinon, vous allez droit dans le mur.

Vierge

Vous obtenez les succès escomptés et la possibilité d’initier des projets. Ne vous en privez pas.

Balance

Vous êtes très gâté dans la sphère privée. Profitez bien de cette phase d’harmonie et de réussite.

Scorpion

Il est de loin préférable d’accepter les caprices de votre partenaire afin d’éviter d’entrer en conflit avec ce dernier.

Sagittaire

Vous avez du mal à supporter des situations qui ne vous ont jusqu’à présent posé aucun problème.

Capricorne

Votre contexte professionnel est moins stressant qu’à l’accoutumée et vous pouvez enfin souffler.

Verseau

Les relations avec vos amis et vos proches sont très agréables. Profitez-en pour partager du temps avec ceux que vous aimez.

Poissons

Vous tirez au clair les questions qui vous préoccupent et vous vous fixez des objectifs à moyen et long terme.