Belgique

Un peu plus de 168.000 d'élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles entament vendredi la désormais traditionnelle série d'"épreuves certificatives externes".

Ces épreuves, mieux connues sous le nom de CEB pour les 6e primaires, CE1D pour les élèves de 2e secondaire, et CESS pour ceux de 6e secondaire, débutent ce vendredi 15 juin et s'étalent jusqu'au 22 juin.

Redoutées parfois autant par les parents que leurs enfants, ces épreuves externes ont pour but de jauger simultanément et uniformément tous les élèves d'un même niveau sur la base d'un même examen, avec les mêmes questions et critères de correction.

Pour dédramatiser quelque peu les choses, le cabinet de la ministre Schyns, l'administration de l'enseignement et les associations de parents ont fait réaliser pour la première fois cette année des capsules vidéo (consultables sur le site enseignement.be) afin d'expliquer aux parents et aux enfants le contenu et le but poursuivi par ces différentes épreuves.

Celles-ci doivent attester de la maîtrise des compétences attendues à chacun de ces trois stades de la scolarité.

Voici les épreuves de français et de géométrie: