Belgique En vous connectant au site mypension.be, vous saurez tout sur votre retraite.

Le site mypension.be permettait jusqu’à présent de savoir à quelle date le travailleur pouvait prétendre à une retraite bien méritée. Mais, au final, le plus important est de savoir combien il touchera.

Hier, le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine a annoncé qu’une nouvelle fonctionnalité avait été mise en place, permettant aux travailleurs (salariés, indépendants ou fonctionnaires), d’obtenir une estimation du montant de l’allocation qui leur sera versée.

"Il ne s’agit pas d’une machine à prédire le futur. C’est plutôt un outil donné à chacun pour construire son propre futur", a commenté le ministre.

Concrètement, il suffit de se munir de sa carte d’identité et d’un lecteur ID et de se connecter au site mypension.be. Là, une fois connecté au moyen du code pin lié à votre carte d’identité, un simple clic permet d’obtenir la date de prise de pension légale. Aucune donnée n’est à fournir. Tout est déjà encodé, quel que soit le régime du travailleur, salarié, indépendant ou fonctionnaire. Le site fournit ensuite le montant estimé de votre pension. La simulation est effectuée sur base de votre situation actuelle, présumée inchangée jusqu’à votre pension effective.

Ce montant est donné également en valeur actuelle et sans éventuel changement de la législation.

Pour certains , ce sera peut-être la douche froide, mais Daniel Bacquelaine estime que cette simulation est aussi une "invitation à chacun de prendre ses responsabilités. On peut, au choix, épargner plus, se constituer un deuxième pilier, travailler davantage ou encore donner une nouvelle orientation à sa carrière. Chacun sera désormais responsable de ses choix et devra les assumer."

Du côté des syndicats, on se réjouit qu’un tel outil soit désormais disponible, tout en regrettant que "si le système de pension à points est mis en œuvre, il sera impossible d’estimer le montant futur de la pension", la valeur des points n’étant déterminée qu’en fin de carrière.

Enfin, mypension s’enrichira encore d’une nouvelle fonction dès 2018, où l’impact du rachat des années d’études pourra être intégré dans le calcul. Une fonctionnalité accessible aux fonctionnaires dès mars prochain, avant d’être étendue à l’ensemble des citoyens belges.

Mypension devrait connaître une très forte affluence dans les prochains jours, plus de 1,25 million de Belges s’étant déjà rendu sur le site pour connaître la date de leur pension.