Belgique Retard interminable, annulation pure et simple, incident mécanique, communication insatisfaisante, etc. Les récits désabusés pullulent depuis le début de l’été. Pour ces vacanciers, voyager en avion a été un calvaire.

Un camp qui a mal commencé et s’est terminé tout aussi mal

Augustin et ses pionniers de l’unité de Gosselies ont décidé de se rendre à Zagreb pour commencer leur grand camp. Armés de leurs sacs à dos, ils s’étaient donné rendez-vous le 12 juillet à l’aéroport de Zaventem pour commencer leur périple… qui commençait mal. "Nous avons eu trois à quatre heures de retard à cause d’un problème à un réacteur. Nous sommes restés deux heures dans l’avion avant de devoir prendre un bus pour être amenés dans un autre avion, sur décision du pilote."

(...)

Leur avion Ryanair n’a jamais décollé de Cagliari