Belgique

Olivier Chastel et Benoît Lutgen ont détaillé ce jeudi le contenu de la déclaration de politique régionale pour le gouvernement wallon. 

Nos confrères de LaLibre.be ont épinglé les dix mesures qui auront un impact direct sur les citoyens du sud du pays :

1) La taxe télé-redevance sera supprimée

2) L’accès à la première propriété sera encouragé grâce à la diminution des droits d’enregistrement et au préfinancement pour les primo-propriétaires

3) Les droits de succession et de donation seront réformés

4) La fiscalité automobile sera réformée selon trois principes : performance sanitaire et environnementale ; fluidité du trafic ; entretien d’infrastructures de qualité

5) Le moratoire relatif aux nouvelles places en maisons de repos et de soins sera levé

6) Le salaire des ministres sera diminué de 10%

7) Le coût global des cabinets ministériels sera diminué de 10%

8) Vingt structures pararégionales seront supprimées

9) 200 postes d'administrateurs seront supprimés et une objectivation du recrutement dans la fonction publique sera mise en place

10) Des panels citoyens seront instaurés pour enrichir le travail parlementaire ; l’effet dévolutif de la case de tête sera supprimé ; une circonscription électorale régionale sera créée.

La création d’emplois sera "l'absolue priorité" de la Wallonie, affirment les deux partis. MR et cdH ne donnent cependant pas de détails sur la manière d'y parvenir.