Economie

Un partenariat qui offrira une rentrée plus souriante à de nombreux enfants dans le besoins.

La rentrée approche à grands pas. Pour de nombreux enfants, ce moment rime avec cartable flambant neuf, nouveau stylo, plumier à la pointe, etc. Mais pour d'autres, il s'agit d'un moment difficile. Les familles les plus démunies doivent se démener pour offrir une rentrée souriante à leurs gamins et n'y parviennent pas toujours. C'est pourquoi l'asbl Goods to Give entreprend cette année encore un partenariat avec la Fondation BNP Paribas Fortis pour offrir du matériel scolaire neuf.

Le principe de "Back-to-School with a Smile" est très simple. Durant l'été, la fondation a proposé au personnel de la banque de réunir des fonds. Avec la somme obtenue, G2G a pu se fournir en matériel scolaire neuf et de qualité (grâce à une collaboration avec AVA et Club/Standaard Boekhandel). Plus de 10 000 produits sont ensuite redistribués aux organisations sociales qui luttent contre l'exclusion. "Pour les personnes dans le besoin, c'est fantastique. Ce matériel neuf leur permet de se sentir comme tout le monde. Et pour les organisations sociales, pouvoir offrir des produits de qualité aux plus démunis, c'est un moyen extraordinaire de mettre en valeur leur travail", s'enthousiasme Isaline Desclée, la coordinatrice générale de Goods to Give. "Offrir du matériel scolaire neuf à un enfant démuni, c’est lui montrer que l’on a confiance en son avenir", souligne Salvadora Plaza, éducatrice Pensionnat Henri Jaspar.

© G2G


Fini le gaspillage !

Cette manière de fonctionner avec des fonds provenant de la Fondation BNP Paribas Fortis est spécifique. Habituellement, G2G collecte directement des produits neufs non alimentaires et nécessaires auprès des entreprises pour ensuite les redistribuer aux plus démunis. Les organisations sociales partenaires choisissent ce dont elles ont besoin pour leurs actions sur le catalogue en ligne, en échange d'une petite contribution pour la logistique. "Nous touchons chaque année 215 000 personnes via un réseau de presque 300 organisations. Toutes luttent contre l'exclusion sociale des plus précarisés. Goods to Give compte plus de trente entreprises partenaires, comme par exemple L'Oréal, Henkel, Ecover, Procter&Gamble, BNP Paribas Fortis, Ikea, Akzonobel, etc. ", explique Isaline Desclée. "En Belgique, il y a énormément d'invendus. La majorité des entreprises ne savent pas quoi en faire et bien souvent, ces produits finissent détruits. La mission de notre asbl, c'est de faire le lien entre le monde des entreprises qui ne sait pas quoi faire de ces surplus et le monde social qui lutte contre la pauvreté ", ajoute-t-elle.

Des actions qui portent leurs fruits puisque près de deux millions de produits ont déjà été distribués en quatre ans. "L'objectif désormais, c'est de faire connaître G2G auprès des entreprises qui souhaitent améliorer leur impact social. De notre côté, nous leur offrons notre expérience de terrain qui est de plus en plus grande ".

--> Plus d'infos : www.goodstogive.be