Economie

Quelque 128.000 pensionnés qui reçoivent une allocation de 1.200 à 1.300 euros avaient perçu grâce au tax shift quelques centaines d'euros supplémentaires, mais le montant net n'a quasiment pas évolué, voire a baissé, dénonce vendredi le mouvement de pensionnés Okra du Nord du pays dans Het Laatste Nieuws.

Le gouvernement travaille à une solution. Le tax shift est un coup dans l'eau pour ce groupe de pensionnés, car la réduction fiscale due au tax shift ne se traduit pas en pratique par une augmentation de la pension. Ils ne peuvent dès lors pas profiter d'une augmentation du pouvoir d'achat.

Le gouvernement fédéral dit être conscient du problème. Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) élabore une adaptation de la loi afin d'éviter que les pensions soient moins élevées. "Le gouvernement s'est engagé à développer une solution complète pour les réductions d'impôts dans le cadre des pensions dans le budget 2018", dit-on.