Economie

L'entreprise américaine Nortek Global HVAC a annoncé, mercredi au cours d'un conseil d'entreprise, son intention d'arrêter la production de générateurs d'air chaud sur son site de Menin. Septante-et-un emplois sont menacés. L'entreprise fait face à une surcapacité au niveau international et des mesures ont déjà été prises dans plusieurs pays afin de réduire la voilure et d'améliorer les performances financières du groupe, a-t-il justifié dans un communiqué.

"Nous comprenons que cette annonce est difficile pour les travailleurs. Si notre intention de licenciement est confirmée, nous mènerons un dialogue constructif avec les représentants du personnel et nous espérons trouver une solution adaptée pour chacun", a expliqué Chris Grammens, le directeur de HVAC Belgium.

Cette restructuration n'aura pas d'impact sur le département vente à Zaventem.

Nortek n'a par ailleurs pas l'intention de se retirer du marché belge, a encore assuré le groupe qui compte d'ailleurs établir un nouveau centre de stockage et de distribution dans la région de Menin. Ce dernier emploiera 17 travailleurs.