Ageas permet au Bel20 de résister

Publié le - Mis à jour le

Economie

Le BEL 20 hésitait à 2.139 points, son niveau de la veille, avec 15 de ses éléments dans le rouge

BRUXELLES Après une ouverture légèrement positive jeudi, l'indice BEL 20 repassait de peu dans le rouge malgré l'important soutien de Ageas (1,45) qui bondissait toujours de 7,8 pc vers 11h00. Les autres indices européens cédaient davantage de terrain après des statistiques allemandes mitigées. Le BEL 20 hésitait à 2.139 points, son niveau de la veille, avec 15 de ses éléments dans le rouge. Solvay (71,60) emmenait les baisses en reculant de 1,9 pc en compagnie de UCB (39,31) qui cédait 0,3 pc; Umicore (35,01) et Nyrstar (4,30) étant négatives de 0,6 et 1 pc. Delhaize (28,28) concédait 0,3 pc tandis que Colruyt (33,03) reperdait 1,7 pc après son envolée de 12,39 pc de la veille. GDF Suez (18,15) reperdait de son côté 0,2 pc alors que AB InBev (58,96) était à nouveau positive de 0,7 pc. Mobistar (26,58) repassait par on point de départ tandis que Belgacom (22,03) et Telenet (33,61) reperdaient 0,6 et 0,3 pc. KBC (15,45) se dépréciait quant à elle de 0,8 pc; Dexia (0,13) étant momentanément inchangée.

Ecarts et volumes restaient par ailleurs peu significatifs comme en Thenergo (0,20) avec un recul de 5,2 pc et 500 exemplaires traités seulement. Un peu plus animées, Retail Estates (50,01) chutait de 5,6 pc pour 1.718 titres déjà échangés; Punch International (2,70) reperdant 3,5 pc. Arseus (13,41) perdait 2,4 pc tandis que IBA (4,21) cédait 1,6 pc à l'instar de Galapagos (12,51). Des pertes légèrement supérieures à 2 pc étaient enfin relevées en Euronav (5,13) et Barco (38,96) ; 4Energy Invest (0,92) regagnant autant sans aucune animation.
L'euro s'inscrivait à 1,2427 USD dans la matinée de jeudi, contre 1,2469 la veille vers 16H30. L'once d'or cédait 6,55 dollars à 1.570,40 dollars et le lingot se négociait autour de 40.625 euros, en recul de 35 euros.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner