Economie

Apple a perdu près de 64 milliards de dollars de valeur boursière en quelques jours, avec une baisse de son cours d'action ce mardi avant de se redresser en fin de séance. Les prévisions plus faibles de la part d'un fournisseur d'Apple, Taiwan Semiconductor Manufacturing Company, sont à l'origine du mouvement de panique chez les investisseurs. 

Taiwan Semiconductor Manufacturing Company est le plus gros fournisseur indépendant de semi-conducteurs au monde et est un partenaire clé d'Apple. Ses prévisions de revenus au deuxième trimestre étaient entre 7,8 et 7,9 milliards de dollars, alors que Wall Street tablait sur 8,8 milliards.

La vente d'iPhone pouvant être impactée par la baisse du régime du fournisseur, la nouvelle était mal accueillie chez les investisseurs, surtout que le chiffre d'affaires d'Apple dépend en grande partie de la vente de smartphones (environ 60 %).

Selon un article publié sur CNBC, Morgan Stanley a réduit son estimation de production d'iPhone du 2e trimestre, passant de 40,5 millions à 34 millions d'unités.

Un autre fournisseur important d'Apple avait déjà donné ce lundi des indications nettement plus faibles pour le 2e trimestre. AMS, un fournisseur autrichien de capteurs optiques utilisé dans l'iPhone X, a déclaré que son chiffre d'affaires devrait se situer entre 220 et 250 millions de dollars au 2e trimestre, en baisse de près de 50% par rapport au 1er trimestre. 

Le cours de l'action s'est tout de même redressé en fin de séance, laissant la capitalisation boursière d'Apple aux alentours de 829 milliards de dollars.