Economie Kris Peeters veut intensifier les contrôles et les sanctions contre les revendeurs.

Alors que la Coupe du Monde se profile en Russie et que les derniers qualifiés directs ont décroché leur billet hier soir, certains se frottent déjà les mains. Comme à chaque événement majeur, ils seront encore nombreux à tenter de décrocher des billets pour les matchs de la compétition, parfois dans l’unique but d’en faire un business en les revendant à des prix exorbitants.

Pour le ministre Peeters, en charge de la défense des consommateurs, lutter contre toute forme de revente figure à l’agenda depuis de nombreux mois. Et pour cause, les plaintes enregistrées par ses services concernant la revente de billets sont nombreuses. La plateforme Viagogo, dont le siège est établi en Suisse, figure d’ailleurs au rang des principales cibles des consommateurs. "Depuis 2016, le Point de contact de l’autorité fédérale a déjà reçu plus de 270 plaintes relatives à Viagogo. Comme la société qui gère le site web est établie en Suisse, j’ai pris contact avec mon homologue helvète. Elle a pris cette affaire très au sérieux et a chargé ses services de mener une enquête. Ceux-ci sont aussi d’avis que Viagogo se livre à des pratiques de concurrence déloyale. La secrétaire d’Etat suisse a annoncé qu’elle entamait une action en justice à l’encontre de la société gérant le site web", se réjouit Kris Peeters.

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.