Economie Après le foot, c’est sur le golf que l’homme d’affaires jette son dévolu.

Marc Coucke et Durbuy, c’est une histoire d’amour qui ne date pas d’hier. Certains craignent d’ailleurs que l’homme d’affaires ne rachète petit à petit toute la région. Les deux nouvelles proies du patron du Sporting d’Anderlecht sont deux clubs, mais de golf cette fois-ci. Celui de Durbuy (à Barvaux-sur Ourthe) et celui des Five Nations à Méan, à quelques encablures de là.

Voilà donc le patrimoine de Marc Coucke encore un peu plus important dans la région, lui qui y possède déjà un parc d’aventures, une société de locations de kayaks, un camping, des hôtels et restaurants et pas moins de 500 hectares de forêts.

Ces deux dernières acquisitions ne sont cependant pas encore finalisées, confiait Marc Coucke à nos confrères de L’ Echo. "Le contrat est signé, mais pas encore clôturé."

Ces deux golfs appartiennent à un autre poids lourd des affaires, le multimillionnaire néerlandais Eric Wilborts, cofondateur et ancien actionnaire des chaînes de fitness HealthCity et Basic-Fit.

Pour Marc Coucke, c’est un nouveau et fameux défi qui s’ouvre. Après avoir amorcé le ménage à Anderlecht pour transformer le club en véritable business (suppression de postes, suppression des abonnements gratuits largement distribués auparavant et qui ne sont plus le privilège que des seuls Eddy Merckx et Paul Van Himst, augmentation du prix des abonnements, refonte de l’offre de restauration, etc), voilà qu’il s’attaque à un autre sport devenu lui aussi un big business.

Pour sûr, les deux clubs de golf qu’il s’apprête à acquérir, ne sont pas une danseuse. Et avec les quelque 600 membres qui y sont affiliés, il n’y a assurément pas de quoi satisfaire l’appétit de l’homme d’affaires. D’ailleurs, un club de golf génère davantage de rentrées grâce aux green fees, ces droits d’entrée payés par les non-membres.

Avec l’attractivité de la région, dopée par les autres investissements de Coucke à Durbuy et alentour, pour sûr le président d’Anderlecht compte bien faire de ses deux (futurs) clubs de golf une vitrine et des parcours parmi les plus prestigieux de Belgique.