Economie

L'ex-directeur général du groupe LafargeHolcim, Eric Olsen, a été présenté jeudi à des juges dans l'enquête sur le financement par le cimentier en 2013 et 2014 de plusieurs groupes jihadistes en Syrie, dont l'Etat islamique, a-t-on appris de source judiciaire. Le parquet de Paris a requis sa mise en examen.

Eric Olsen, DRH puis directeur général adjoint de Lafarge à l'époque des faits, avait été placé en garde à vue mercredi avec deux autres responsables du groupe dont l'ex-PDG Bruno Lafont. Ces deux derniers sont toujours en garde à vue, a précisé cette source judiciaire.