Economie

Tout en bas du classement: Mumbai et Karachi, les capitales financières de l'Inde et du Pakistan, sont les villes les moins chères au monde.

BRUXELLES Vivre à Bruxelles n'a pas le même impact sur notre porte-feuille que d'habiter Londres ou New-York. Quelle ville est la plus chère ? The Economist Intelligence Unit a mené son enquête et vient de publier un classement comptant 131 villes.

Une fois encore, Tokyo l'emporte devant Osaka et Sydney. La ville japonaise s'est classée première 14 fois au cours des 20 dernières années. Seules Zurich (7e), Paris (8e) et Oslo (4e) sont parvenues à la détrôner. Mais il faut dire que Zurich, en tête l'an dernier, a connu, avec Genève (10e), la plus grande chute dans ce classement. Raison ? La Suisse tente en effet d'affaiblir son franc.

Globalement, les villes européennes ont vu leur indice baisser ces cinq dernières années à l'inverse des villes d'Asie et d'Océanie. Aucune ville américaine ne figure dans le top 20. Mais New-York, 27ème du classement, a connu une belle ascension en prenant 19 places en un an.

Tout en bas du classement: Mumbai et Karachi, les capitales financières de l'Inde et du Pakistan, sont les villes les moins chères au monde.

L'étude se base sur une moyenne pondérée des prix de 160 produits et services dont New York est la ville de référence.

© La Dernière Heure 2013