Economie

Davantage d'entreprises belges paient dans les délais

BRUXELLES Les entreprises belges honorent leurs factures auprès des fournisseurs dans des délais plus respectables qu'au début de cette année. En moyenne, une entreprise belge sur trois (au lieu de quatre au 1er janvier 2000) respecte les conditions de paiement. Le secteur immobilier est le plus assidu (41%), tandis que le secteur de la communication ferme la marche (21,7%). Ces chiffres ressortent, mercredi, d'une enquête menée par le fournisseur d'informations sur les entreprises Dun&Bradstreet. En moyenne, les entreprises acquittent leur facture dans un délai de 18,6 jours après expiration des termes de paiement contractuels, contre 18,9 au début de cette année. `Néanmoins, à l'échelle européenne, il s'agit du retard le plus important par rapport à l'échéance´, note Dun&Bradstreet. Le secteur de la communication affiche la plus spectaculaire remontée semestrielle, passant de 23 jours de retard à 21 aujourd'hui, mais occupe toujours la lanterne rouge du classement. Ce secteur est également celui où le plus gros pourcentage d'entreprises (3,8%) paye ses factures plus de 90 jours après l'échéance. La même enquête menée auprès des pouvoirs publics nationaux en Europe donne de meilleurs résultats pour la Belgique, classée 3e, avec 30% des factures assurées dans les délais.