Economie

Jozef De Mey est actuellement en Chine pour une série de réunions. Une rencontre est également prévue avec Ping An dont le point de vue sur le nouvel accord conclu avec BNP Paribas n'est pas encore connu


BRUXELLES Jozef De Mey, président du conseil d'administration de Fortis holding, va rencontrer mardi des représentants de Ping An, le principal actionnaire du holding avec 5% du capital. Le point de vue de l'assureur chinois sur le nouvel accord conclu avec BNP Paribas n'est pas encore connu.

Lors de l'assemblée générale des actionnaires du 11 février, Ping An avait voté contre les transactions soumises au vote.

Jozef De Mey est actuellement en Chine pour une série de réunions, a confirmé la porte-parole de Fortis holding. Dans ce cadre, une rencontre est également prévue avec Ping An. De Mey avait été proposé par l'assureur chinois pour occuper une place au sein du conseil d'administration de Fortis holding.

Les actionnaires de Fortis holding se prononceront au début du mois d'avril sur le nouvel accord conclu entre le gouvernement belge et BNP Paribas.

Dans ce contexte, Jozef De Mey doit en outre voir d'autres actionnaires importants de Fortis holding, comme le fonds de pension ABP dont la position n'est pas encore connue.

© La Dernière Heure 2009