ISFSC : « Nous n’avons perdu que 2 jours de données. »

Liliane Fanello Publié le - Mis à jour le

Economie Début février, l’Institut supérieur de formation sociale et de communication (ISFSC) à Bruxelles a été infecté par un cryptolocker. En quelques minutes, celui-ci a rendu d’innombrables fichiers totalement inutilisables. Explications de Laetitia Pottiez, responsable de la communication web à l’ISFSC.

L’attaque a été déclenchée via un mail frauduleux que certains des membres de l’école ont reçu dans leur boîte de réception. Ce mail était envoyé sous couvert de BPost. Il contenait le logo de la société et un lien à cliquer pour tracer un soi-disant colis. Malheureusement, certains membres ne sont pas méfiés et ont cliqué, ce qui a déclenché une chaine infernale.

Nos ordinateurs étant tous connectés en réseau, cela a provoqué le téléchargement, sur l’ensemble des serveurs de l’institution, de ce qu’on appelle un cryptolocker : un code malveillant qui renomme l’ensemble des fichiers et les rend inutilisables sans une clé de décryptage.

Assez rapidement, nous nous sommes rendu compte que quelque chose de grave se passait. Mais ça va très vite, quelques minutes à peine ! Le temps d’identifier ce qui était en train d’arriver, notre serveur était déjà touché. Très peu de temps après l’attaque, nous avons reçu un mail des attaquants avec une demande de rançon en échange de la clé pour déverrouiller nos fichiers.

Pour nous, il n’était pas question de payer. Les deux personnes du service technique et logistique présentes ce jour-là n’auraient pas pu gérer le problème seules, alors nous avons constitué une équipe pluridisciplinaire d’une dizaine de personnes compétentes pour intervenir.

Cette équipe a commencé par éteindre tout afin d’éviter la propagation. Parallèlement, nous avons averti, par tous les moyens possibles y compris le téléphone et l’affichage, tous nos collègues de la gravité de la situation. Le message se voulait aussi pédagogique. C’est en effet très compliqué de déclarer qu’on a cliqué sur le lien, c’est pourquoi il fallait dédramatiser cet aspect. Cela aurait pu arriver à n’importe quel membre du personnel, d’autant que les méthodes d’attaque sont de plus en plus élaborées et adaptées à la logique d’entreprise.

Ensuite nous avons installé un anti-virus et avons analysé, une à une, nos 200 machines. Nous avons tout nettoyé et avons changé les mots de passe. Tout cela a pris trois jours.

Notre grande chance a été que nos backups ne sont pas stockés sur le cloud, mais ailleurs physiquement. Ainsi nous avons pu relancer la sauvegarde. Nous n’avons perdu que deux jours de données. Sans cela, cela aurait pu être plus de 15 ans de données stockées numériquement complètement perdues !

Enfin, nous avons aussi contacté la Computer Crime Unit qui nous a conseillé de porter plainte. Depuis lors, nous avons décidé de prendre davantage de précautions encore, peut-être de former le personnel.

Mais nous ne sommes pas tous égaux face à l’informatique. Bien qu’on nous pousse vers le « tout au numérique », une école comme la nôtre n’a pas les moyens d’avoir des machines extrêmement sécurisées.

C’est souvent là-dessus que nous faisons des économies.

Liliane Fanello

Facebook

Galerie photos du jour

Tweets des journalistes DH

Notre sélection d'annonces

NewsLetter

4,83€ Edition Web

Aller sur 4,83€ Edition Web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Les relations avec vos enfants ou votre partenaire sont excellentes. Votre ciel sentimental est placé sous les feux du désir.

Taureau

Vous manifestez des ambitions plus intenses qui peuvent vous valoir des jalousies féroces.

Gémeaux

Des soucis relatifs à votre entourage familial viennent troubler votre relation sentimentale.

Cancer

Au travail, vos idées sont claires et si vos projets tiennent la route, vous arriverez rapidement à vos fins.

Lion

Un changement important pourrait se produire et influer sur votre vie amoureuse.

Vierge

Vous avez plus à perdre qu’à gagner en provoquant l’hostilité générale. Faites attention à ce que vous dites et soyez moins impulsif.

Balance

Vous bénéficiez d’appuis financiers importants ou du soutien de personnes influentes. Profitez-en.

Scorpion

Ne faites pas un drame d’un léger désaccord avec votre partenaire. Bientôt, vous n’y penserez plus.

Sagittaire

En amour, vous êtes peu enclin à vous engager. Votre position devient difficile à vivre.

Capricorne

Une certaine hypocrisie s’installe dans le cadre professionnel. Vous risquez de vous mettre à dos vos collègues.

Verseau

Vous remaniez profondément votre échelle de valeurs. Vous avez besoin d’un changement radical et de revoir vos positions.

Poissons

Vous avez l’impression d’avoir les mains liées, et vous ne pouvez pas mener vos affaires comme bon vous semble.