Economie

Greenspan le prédit. Reste à savoir quand

NEW YORK L'ancien président de la Réserve fédérale américaine Alan Greenspan prophétise que les marchés boursiers chinois, qui battent record sur record, se dirigent vers un krach. "Il va y avoir un krach en Chine. Je ne sais pas seulement quand", relève M. Greenspan, dans un entretien à la revue Emerging Markets. M. Greenspan, qui reste une figure très écoutée à Wall Street, explique sa conviction par "le manque de culture historique des marchés" chinois.

La Bourse de Shanghai a déjà doublé depuis le début de l'année, alors qu'elle avait déjà gagné 130 % en 2006. Toutefois, une petite correction semble en cours après "l'exubérante irrationalité" des derniers mois. La Bourse de Shanghai a clôturé en baisse vendredi de 0,12 %, pour terminer la séance à 5.818,05 points. Elle avait lourdement chuté jeudi de 3,50 %. "Le marché se consolide après avoir atteint des records au-dessus de 6.000 points sur fond d'inquiétudes concernant un resserrement monétaire", a expliqué Wu Binhua, de Tebon Securities.

"La Banque centrale va probablement relever ses taux d'intérêt prochainement, vu les risques d'inflation", selon lui.