Economie Les banquiers luxembourgeois vont porter plainte...

LUXEMBOURG Le projet d'amnistie fiscale, évoqué ce matin au conseil des ministres, est vivement critiqué dans la communauté financière luxembourgeoise, où l'on craint un rapatriement massif des capitaux belges investis chez les assureurs et dans les banques du Grand-Duché.

«La mesure de rapatriement risque d'avoir des répercussions importantes sur l'activité de la place financière», a déclaré jeudi, lors d'une conférence de presse, le Commissaire luxembourgeois aux Assurances, V. Rod.

Le gouvernement belge a approuvé le 13 septembre les principes d'une opération de rapatriement des capitaux placés à l'étranger qui prévoit un taux d'imposition de 9% pour les capitaux rapatriés sur un simple compte et de 6% pour les capitaux réinvestis dans l'économie belge.L'Association des banques et banquiers de Luxembourg (ABBL) envisage carrément de porter plainte contre la Belgique devant la Commission européenne pour violation de la libre circulation des biens et des services.

© La Dernière Heure 2003