La Belgique attire moins les investisseurs étrangers

Publié le - Mis à jour le

Economie


Alors que les investissements en Belgique affichent une baisse de 4%, en Europe ils ont augmenté en moyenne de 4%

BRUXELLES La Belgique est de moins en moins considérée comme intéressante pour les investisseurs étrangers, selon la 9e édition du "Baromètre 2012 de l'Attractivité belge" publié mercredi par Ernst & Young.

La Belgique a attiré l'an dernier 153 projets d'investissements étrangers, soit une baisse de 4%, ce qui place notre pays, tout comme l'année précédente, à la sixième place des pays européens les plus attractifs en matière d'investissements. La Belgique arrive toutefois pour la première fois derrière les Pays-Bas.

Alors que les investissements en Belgique affichent une baisse de 4%, en Europe ils ont augmenté en moyenne de 4%.

La création d'emplois qui découlent directement de ces investissements étrangers a également connu un recul d'environ 10% en Belgique, contre une hausse de l'ordre de 15% en Europe.

"La qualité des investissements diminue", indique Herwig Joosten d'Ernst & Young. Il y a moins d'investissements étrangers dans les secteurs de la production et de la logistique et plus dans la vente et le marketing, des secteurs qui créent moins d'emplois.

La Flandre a comptabilisé l'an dernier 74 investissements contre 108 et 2010, la Wallonie 39 contre 31 et Bruxelles est passé de 20 investissements en 2010 à 40 en 2011.

Ce qui est inquiétant c'est que la Belgique ne soit plus dans la course pour d'éventuels nouveaux investissements dans les prochaines années, a déclaré Leo Sleuwaegen, professeur à la Vlerick Leuvent Gent Management School.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner