Economie

Les travailleurs de l'usine bruxelloise ont pu admirer le modèle en première européenne

1000 emplois à la trappe chez Volvo?

FOREST Après Tokyo, Bruxelles. En première européenne, l'Audi A1 était présentée hier à la presse et aux travailleurs d'Audi Forest. Ceux-ci se succéderont encore aujourd'hui dans le showroom de l'usine pour admirer la voiture qui doit, à partir de 2009, assurer la pérennité de l'activité à Forest.

Un signal se voulant d'autant plus fort qu'aujourd'hui cela fait un an jour pour jour que la restructuration historique de VW Forest était annoncée. Une restructuration qui aura finalement coûté 3.200 emplois au site, contre les 4.000 initialement prévus. "Cela fait bizarre de se retrouver comme ça, un an après", nous confiait un délégué syndical.

"Aujourd'hui, la page VW est tournée, lançait pour sa part Stefaan Van Bockstaele (CGSLB). Maintenant Audi nous permet de regarder vers l'avenir, mais le personnel qui est resté se pose encore beaucoup de questions." Et de repenser aux événements de l'année dernière et aux 3.300 travailleurs qui sont partis. "J'ai encore eu un e-mail d'un couple qui travaillait chez VW. Ils sont partis avec une prime et ont rapidement trouvé du boulot près de chez eux. Ils sont très heureux." Interrogé hier par l'Agence Belga, Benoît Cerexhe (CDH), le ministre bruxellois de l'Emploi, révélait que la moitié des travailleurs qui ont quitté l'entreprise ont retrouvé un job. On apprenait également que la Belgique n'a toujours pas introduit auprès de la Commission européenne de dossier pour permettre aux travailleurs de profiter du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation, créé pour leur reconversion !

Les dirigeants d'Audi ont pour leur part multiplié les propos rassurants quant à l'avenir de l'usine, qui obtient la production exclusive de la petite A1. "Nous comptons produire 100.000 véhicules par an à partir de 2009", a indiqué Alfons Dintner, responsable du projet A1. Ce volume devrait occuper 2.200 travailleurs, mais "si nous avons de la chance avec les ventes", il n'est pas exclu que Forest produise plus et que l'usine ait besoin de personnel supplémentaire, a-t-il ajouté. Il y avait peu de gens, hier, pour parier sur un échec commercial de l'Audi A1. Ce petit concentré de technologie proposera une double motorisation, électrique sur l'essieu arrière et thermique sur l'essieu avant, qui devrait séduire une clientèle de plus en plus soucieuse de limiter l'impact de leur voiture sur l'environnement.

Autre nouvelle jugée positive, les investissements bientôt mis en oeuvre à Forest. 90 millions d'euros ont déjà été approuvés pour assurer, en 2008-2009, la production de l'A3 et la préparation de l'A1. La direction n'a pas souhaité s'exprimer sur les montants qui seraient consentis ensuite pour mettre l'usine bruxelloise au niveau des exigences de la marque prestige du groupe VW. On parle de plusieurs centaines de millions d'euros.



© La Dernière Heure 2007