Economie

La Commission européenne a l'intention d'infliger une amende au groupe brassicole AB InBev dans le cadre d'une enquête pour abus de position dominante sur le marché belge, écrit vendredi l'agence Reuters sur la base de sources proches du dossier. L'enquête a été lancée l'année dernière. D'après la Commission, AB InBev a profité de sa position dominante pour entraver les importations en Belgique de Jupiler et de Leffe depuis la France et les Pays-Bas. Les deux marques de bières sont moins chères dans ces pays voisins en raison de la concurrence.

Malgré les tentatives de médiation du groupe brassicole, la Commission européenne a l'intention de lui infliger une amende.

La décision officielle pourrait toutefois encore prendre un certain de temps.