La zone euro ouvre la voie à la recapitalisation directe des banques

Publié le - Mis à jour le

Economie

"Quand ce sera prêt, le Mécanisme européen de stabilité pourra avoir la possibilité de recapitaliser directement les banques"

BRUXELLES La zone euro veut mettre en place d'ici fin 2012 un mécanisme qui permettra de recapitaliser les banques directement via ses fonds de secours, sous certaines conditions, a indiqué vendredi le président de l'Union européenne Herman Van Rompuy vendredi.

"Quand ce sera prêt, le Mécanisme européen de stabilité (MES) pourra avoir la possibilité de recapitaliser directement les banques", a déclaré M. Van Rompuy lors d'une conférence de presse à Bruxelles au terme d'un sommet de la zone euro.

Un mécanisme unique de supervision financière sera établi, dans lequel "la Banque centrale européenne jouera pleinement son rôle", a indiqué de son côté le président de la Commission européenne José Manuel Barroso.

La zone euro est également prête à ce que les fonds de secours interviennent pour rassurer les marchés, a ajouté M. Van Rompuy, sans dire clairement si le FESF et le MES pourraient acheter directement des titres de dette sur les marchés.

Selon lui, la zone euro fera un usage plus "souple" des fonds de secours afin de "rassurer les marchés et d'obtenir de la stabilité sur les obligations souveraines de ses membres".

Il s'agissait d'une des demandes de l'Italie et de l'Espagne, qui sont étranglées par des taux de plus en plus élevés, mais jusqu'ici l'Allemagne s'y était fermement opposée.

Ces deux pays avaient conditionné leur accord à un pacte de croissance européen d'un montant de 120 milliards d'euros à l'adoption par la zone euro de mesures immédiates pour leur venir en aide.

Le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, a indiqué de son côté que l'Espagne et l'Italie avaient finalement "levé leurs réserves" et donné leur accord au pacte de croissance.

Les deux pays s'étaient lancés dans un bras de fer avec leurs partenaires européens pour qu'ils leur viennent en aide rapidement, réservant leur accord sur ce pacte.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner