Le Bureau du plan revoit sa prévision de croissance à la hausse

Publié le - Mis à jour le

Economie

Pour 2012, le Bureau du plan table sur une croissance du PIB de 0.5%

BRUXELLES Le Bureau fédéral du plan a revu à la hausse sa prévision de croissance de l'économie belge en 2012, de 0,1% à 0,5%, a-t-il annoncé jeudi.

"Cette révision s'explique par une situation de départ plus favorable", et notamment une croissance économique au premier trimestre 2012 (0,3%) plus forte que prévu, explique le Bureau du plan dans un communiqué.

Etant donné le niveau de l'indicateur de confiance des consommateurs et des entrepreneurs, l'activité économique devrait se stabiliser au deuxième trimestre, estime-t-il encore. Ensuite, en seconde partie d'année, la croissance du PIB belge devrait progressivement se renforcer dans le sillage de la conjoncture internationale.

Pour 2013, le Bureau du plan table sur une croissance du PIB de 1,3%.
L'emploi devrait progresser de 20.500 unités en 2012 et de 18.700 unités en 2013, ce qui, compte tenu de l'évolution de la population active, ferait augmenter le nombre de chômeurs de respectivement 9.500 et 24.600 unités. En conséquence, le taux de chômage passerait de 7,2% en 2011 à 7,6% en 2013.

Ces prévisions sont très proches de celles de la BNB, dévoilées en début de semaine. La Banque nationale de Belgique prévoit pour sa part une croissance de 0,6% cette année et de 1,4% en 2013. Le taux de chômage atteindrait 7,5% en 2012 et 7,7% en 2013, selon la BNB.

Les prévisions 2012-2013 du Bureau du plan seront actualisées en septembre 2012 en vue de la préparation du budget fédéral 2013.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner