Economie

BRUXELLES Le président du conseil de direction de la BBL, Luc Vandewalle, est optimiste pour le second semestre 2000. La BBL mise notamment sur une croissance externe pour accroître son expansion, principalement via l'assurance, la banque, la bourse et les services financiers pour le grand public. Responsable de la coordination et du développement de la région Belgique (France, Luxembourg, Espagne, Portugal, Suisse et Belgique), la BBL prévoit en effet de doubler dans les 5 prochaines années sa part de marché en Belgique, soit 10%, dans le secteur de l'assurance. `Seulement 15% des clients de la BBL sont assurés par la BBL. Il reste donc encore 85% de nos clients à conquérir, ce qui représente un marché´, a poursuivi M. Vandewalle. La filiale belge d'ING compte également, `dans les 6 à 8 semaines´, présenter un plan des investissements à réaliser pour l'évolution de son réseau, notamment par Internet.