Le Salon des Mandataires, confirme sa pertinence

Madeleine Dembour Publié le - Mis à jour le

Economie Plus de 100 exposants en liste d’attente
Avec plus de 12.500 visiteurs attendus, l’édition 2017 est déjà un succès. Lancé en 2006 pour transposer le « Salon des Maires » existant en France, le Salon version belge n’a pas d’équivalent dans le pays
.

Le Salon des Mandataires 2017 fait le plein. Malgré l’actualité de ces dernières semaines autour des mandataires, le succès est au rendez-vous nous confirme sur place Rudy Godart, organisateur du Salon. « Nous avons cette année 364 exposants, pour 345 l’année dernière. Notre liste d’attente compte une centaine de demandes. Nous essayons de satisfaire le plus d’exposants possibles, nos 6 palais sont complets et nous prévoyons un chapiteau pour les repas de gala, histoire de récupérer un peu de place ».
Ces jeudi et vendredi, le Salon des Mandataires va se déployer pour la douzième édition dans les différents palais du Wex à Marche. C'est Philippe Courard qui a lancé l'idée de ce Salon en 2006. Il n’existait alors aucun événement de ce genre en Belgique. Par contre, il existait le « Salon des Maires » en France, à Paris, qui semblait avoir un certain succès. Pourquoi ne pas le transposer en Belgique ?
Peu de monde croyait au projet à l’époque. Mais avec l’aide de la Ville de Marche et des gestionnaires du Wex, le concept, novateur, s'est imposé au fil du temps.
« Le fait que le Salon soit principalement destiné aux fournisseurs des services publics est un positionnement très pointu qui fait sens », confirme Rudy Godart.
Au fil des ans, le nombre d’exposants est en croissance. Le programme des conférences s’étoffe aussi d’année en année, avec l’apparition de thématiques nouvelles. Cette fois, l’accent sera mis sur les Smart Cities, la responsabilité sur les chantiers communaux, la réforme des aides à l'emploi en Wallonie, le plan wallon de lutte contre la pauvreté, les défis énergétiques et climatiques en Wallonie, les outils de financement innovants pour les communes, l'apport des nouvelles technologies dans la mobilité et la sécurité routière etc.
Nouveauté : la « Journée des Enfants » programmée le vendredi. Les élèves de 6ème année primaire découvriront le fonctionnement des communes et des provinces en participant à un grand "rallye" qui les mènera de stand en stand pour répondre à un quizz portant sur les missions des institutions locales présentes au salon. Des ateliers seront également proposés aux enfants pour leur faire découvrir sous forme de jeu les institutions, la démocratie, l'importance du vote ainsi que le fonctionnement d'une commune en général.
Nouveauté cette année : la « Journée des Enfants » programmée le vendredi.

Le programme des conférences

Jeudi 16 février : 10H30 > 12H00 - De Smart Cities à Smart Belgium : construisons ensemble les solutions de demain
La démarche Smart Belgium est une invitation à collaborer en vue de créer ensemble une société plus intelligente et plus durable. L'objectif est de faire progresser concrètement la Belgique notamment sur la voie du développement durable – tant dans les grandes villes, les petits villages que dans les quartiers historiques. Durant cette conférence, Belfius dévoilera, avec les témoignages de plusieurs orateurs, les différentes pistes et solutions déjà en place, en réalisation ou en phase de développement.

Jeudi 16 février : 10H30 > 12H00 - Chantiers communaux : en quoi votre responsabilité peut-elle être engagée ?
Cette conférence fera le point sur les cas de responsabilité civile et pénale dans les chantiers communaux et les manières de vous en prévenir en contractant les assurances idoines ou en insérant les clauses adéquates dans vos cahiers des charges.

Jeudi 16 février : 15H00 > 16H30 - La réforme des aides à l'emploi en Wallonie
En janvier 2016, un vaste projet de réforme des aides à l'emploi en Wallonie a été adopté par le Gouvernement wallon et les partenaires sociaux wallons, à l'initiative de Madame la Ministre Eliane Tillieux. Cette réforme vise une meilleure lisibilité et une meilleure efficacité des systèmes d'aides à l'emploi pour lesquels la Wallonie est compétente, et concerne tous les secteurs d'activité. A l'occasion du Salon des Mandataires, Eliane Tillieux présentera l'état d'avancement de cette réforme et ses principales avancées pour les Pouvoirs locaux. APE, contrat d'insertion, groupes-cibles, articles 60… Quelles perspectives d'avenir pour tous ces outils que les communes et les CPAS utilisent au quotidien ?

Jeudi 16 février : 15H00 > 16H30 - Le premier plan wallon de lutte contre la pauvreté
Cet atelier a pour objectif de mieux faire connaître aux Pouvoirs locaux le dispositif transversal qu'est le Plan de lutte wallon contre la pauvreté, afin qu'ils puissent s'imprégner de sa philosophie et de sa méthodologie pour développer de nouvelles actions innovantes de lutte contre les inégalités sociales au niveau de leurs territoires. Au-delà d'une rapide présentation du PLCP et des différentes mesures qui le composent, diverses initiatives locales intéressantes seront diffusées et explicitées. L'idée est d'outiller les Pouvoirs locaux et de leur donner l'envie de développer des bonnes pratiques innovantes en matière de lutte contre la pauvreté.

Vendredi 17 février : 10H30 > 12H00 - Comment répondre aux défis énergétiques, climatiques et de l'emploi en Wallonie ?
L'Alliance emploi-environnement : Un moins pour un plus : réduire notre facture énergétique et notre impact sur le climat en créant plus d'emplois. Au travers des actions du 2e plan pluriannuel 2016-2019 de l'Alliance emploi-environnement "construction durable", le Gouvernement wallon mobilise les pouvoirs publics, les ménages et les acteurs privés du secteur de la construction pour répondre aux défis de la transition énergétique, du climat et de l'emploi. La lutte contre le dumping social : Investir un million d'euros dans le secteur de la construction permet de créer 10 emplois en Wallonie. Mais cela profite-t-il à l'emploi wallon ? Pas suffisamment ! On constate que le nombre de travailleurs étrangers sur le territoire belge continue d'augmenter de manière substantielle ces dernières années. Dans de nombreux cas, on constate que le recours aux travailleurs étrangers ne respecte pas les conditions légales de travail en Belgique (salaire minimum, horaires de travail, consignes de sécurité…), ce qui réduit fortement les coûts. Combattre cette concurrence déloyale est un réel enjeu de société.

Vendredi 17 février : 10H30 > 12H00 - L'efficacité énergétique dans votre commune : outils de financement innovants
Basés sur l'expérience du projet pilote mené actuellement par le GRE Liège - RenoWatt, les trois intercommunales hennuyères de développement économique, IDEA, IDETA et IGRETEC ont décidé d'allier leurs forces afin d'implémenter un vaste programme de rénovation énergétique de bâtiments publics. Ce projet a pour objectif la réduction de la consommation d'énergie de minimum 30% par la mise en œuvre de Contrats de Performance Energétique (CPE). Les questions de financement de la rénovation énergétique pour le secteur public et de l'impact sur la dette publique seront donc développées lors de cette conférence. De plus, l'initiative bruxelloise "Infinite solutions" sera présentée. Ce mécanisme de financement innovant (fond revolvant) constitue un projet inspirant et potentiellement réplicable au niveau des entités wallonnes.

Vendredi 17 février : 14H00 > 15H30 - Le contrôle interne : un outil de pilotage au servic de l'intérêt général
En 2013, lorsque que le Parlement wallon a considérablement renforcé les missions des directeurs généraux, il leur a été notamment confié la charge de la mise sur pied et du suivi du système de contrôle interne du fonctionnement des services. Il s'agit ainsi de donner à l'autorité politique une garantie raisonnable de la réalisation des objectifs et missions du service public, du respect de la législation et des procédures, et enfin de disposer d'informations fiables sur les finances et la gestion. Au départ de leurs pratiques respectives, les deux intervenants proposeront une méthode de mise en œuvre d'un système de contrôle interne en Pouvoirs locaux. Si elle ne constitue en rien une méthode unique et universelle, elle se veut répondre de manière simple au souci d'une pleine et rapide adaptabilité au monde spécifique des Pouvoirs locaux wallons.

Vendredi 17 février : 14H00 > 15H30 - L'apport des nouvelles technologies dans la mobilité et la sécurité routière
Entretenir, gérer et exploiter les réseaux routiers et autoroutiers régionaux, telles sont les missions principales de la direction des Routes du Service Public de Wallonie. Améliorer la sécurité routière fait également partie de ses préoccupations majeures. Et c'est précisément dans ce cadre, que ses experts ont développé plusieurs partenariats dont un qui consiste à récolter et à mettre à disposition des données issues des voitures connectées. 20 ans après sa création, le Centre PEREX est amené à subir une profonde évolution. L'objectif est d'en faire un "centre 4.0 ", à la pointe de la technologie, dédié au trafic routier et au trafic fluvial. Il sera ainsi le nouveau symbole d'une administration modernisée au service des usagers.

Vendredi 17 février : toute la journée - Journée des enfants
A la demande du Ministre des Pouvoirs locaux et de la Ville, le CRECCIDE A.S.B.L. invite des élèves de 6ème année primaire à partir à la découverte des différents services offerts à la population par les Pouvoirs locaux (communes et provinces) en participant à un grand "rallye". Au cours de ce rallye, les enfants rencontreront différents acteurs de terrain qui les accueilleront au sein de leur stand durant une animation ou au cours d'un quizz portant sur les missions des institutions locales présentes au salon. D'autres ateliers, à portée pédagogique, seront également proposés aux enfants durant la journée pour leur faire découvrir sous forme de jeu les institutions, la démocratie, l'importance du vote ainsi que le fonctionnement d'une commune en général.

Madeleine Dembour

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous retrouvez totalement votre confiance en vous. Votre entourage vous soutient.

Taureau

Sur le plan professionnel, vous devez composer avec un collègue peu enclin à vous suivre dans votre façon de travailler.

Gémeaux

Vous ne pouvez pas passer à côté d’une belle opportunité de vous mettre en valeur au boulot.

Cancer

Sur le plan affectif, vous vous investissez autant que possible dans votre vie de couple et de famille.

Lion

L’être aimé est sur la même longueur d’onde que vous. Votre couple connaît un regain de passion.

Vierge

Financièrement, si vous avez une demande à effectuer, un conseil à solliciter, vous êtes écouté.

Balance

Vous savez parfaitement assumer vos responsabilités dans la concentration et le contrôle.

Scorpion

Sur le plan sentimental, vous êtes plus impliqué dans le couple ainsi que dans la vie de famille. Votre partenaire apprécie.

Sagittaire

Vous faites face à des retards, des contretemps, des déceptions professionnelles. Vous devez adopter de nouvelles méthodes de travail.

Capricorne

Sur le plan professionnel, toutes les propositions de collaboration ne sont pas bonnes à prendre. Vous devez faire un choix.

Verseau

Au travail, vos projets sont en bonne voie de réalisation. Mais vous êtes prudent.

Poissons

Si vous êtes célibataire, vous n’avez pas le cœur à sortir, à faire des rencontres, même amicales. Vous restez volontairement en retrait.

Facebook