Economie

101 milliards de chiffre d'affaires et un bénéfice en hausse de 12% au premier semestre

BRUXELLES Belgacom s'est rarement porté aussi bien! Hier, l'opérateur historique a dévoilé ses résultats pour le premier semestre 2000. Ils sont tout bonnement euphoriques. Malgré la libéralisation du marché depuis maintenant trois ans et une concurrence toujours plus accrue, Belgacom maintient le cap et enregistre un taux de croissance soutenu: son chiffre d'affaires pour les six premiers mois de l'année s'élève ainsi à 101,4 milliards de FB (2,51 milliards ), en hausse de 12,8% par rapport à la même période de 1999.

Le bénéfice net consolidé s'élève pour sa part à 8,5 milliards de FB (210 millions d'), soit également une hausse de 12%.

Sur le plan de l'emploi, ce début d'année est aussi à la hausse. Au 30 juin 2000, le groupe Belgacom employait 22.238 équivalents temps plein, comparé à 21.710 au 30 juin 1999. Cette hausse fait principalement suite à la croissance des activités dans les filiales de mobilophonie et multimédia.

Dans un communiqué de presse, Belgacom affirme tabler sur une poursuite de la croissance de son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'an 2000. `En ligne avec ses objectifs annoncés en début d'année, le groupe poursuivra ses réductions tarifaires et accélérera encore les processus d'amélioration du service aux clients´, conclut l'opérateur.