Les Espagnols favorables à un sauvetage des banques

AFP Publié le - Mis à jour le

Economie


L'Espagne devra demander entre 60 et 65 milliards d'euros à ses partenaires européens pour renflouer ses banques


MADRID Une majorité des Espagnols approuve l'aide européenne aux banques du pays, bien que la majeure partie d'entre eux considèrent que le prêt de l'Eurogroupe sera finalement payé par l'Etat, selon un sondage publié dimanche par le quotidien de centre-gauche El Pais. 46% des personnes interrogées jugent que le sauvetage européen des banques espagnoles est "positif" contre 43% qui estiment qu'il est négatif, selon une enquête réalisée par l'institut Metrocospia les 13 et 14 juin sur un échantillon de 600 personnes.

Cependant le même nombre de personnes sondées jugent que le prêt finira par être remboursé par l'Etat contre 40% qui estiment qu'il faudra que "l'Etat et les banques" paient. Seuls 10% croient que seules les banques paieront.

Le sondage a été réalisé après que le 9 juin l'Espagne est parvenue à un accord avec la zone Euro, qui s'est montrée disposée à lui accorder une aide de jusqu'à 100 milliards d'euros pour recapitaliser son secteur bancaire, bien qu'il reste encore à préciser le montant exact que demandera Madrid.

Dans cet accord de sauvetage, pour 48% des personnes interrogées pour El Pais, les conditions ont été "égales" à celles des sauvetages financiers de la Grèce, de l'Irlande et du Portugal, tandis que pour 32% des personnes sondées elles ont été "meilleures".

L'Espagne devra demander entre 60 et 65 milliards d'euros à ses partenaires européens pour renflouer ses banques, selon le rapport préliminaire des deux cabinets d'audit chargés d'inspecter leurs comptes, auquel a eu accès le quotidien espagnol ABC.

Le montant que devrait recevoir chacune des banques ne sera pas détaillé dans le rapport définitif des deux cabinets Oliver Wyman et Roland Berger, qui devra être présenté le 21 juin, selon ABC.

Il faudra pour cela attendre le rapport de quatre autres firmes privées, prévu pour fin juillet.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner