Economie

Les soldes d'hiver démarrent ce mercredi 3 janvier. Les commerçants indépendants ont des stocks volumineux à liquider, d'après l'Union des classes moyennes (UCM). 

Ils sont 48% à les estimer supérieurs à l'an dernier, contre 14% inférieurs et 38% identiques, rapporte l'organisation patronale francophone moins d'une semaine avant le lancement des ventes à prix réduits, en ce compris à perte. L'UCM a sondé un échantillon représentatif de 247 commerçants indépendants en Wallonie et à Bruxelles, pour l'essentiel dans les secteurs du textile et de la chaussure.

La plupart proposera des ristournes de 30% et plus dès les premiers jours.

La météo a eu un impact négatif sur la vente des collections d'hiver, selon l'UCM. En outre, "la vente en ligne et la généralisation des offres couplées dans les grandes chaînes, durant le mois de décembre, renforcent la concurrence pour les magasins de proximité", relève-t-elle.

"Malgré les stocks importants, les commerçants ne sont que 18% à penser que les ventes en solde seront meilleures que l'an dernier (46% équivalentes, 38% inférieures). La multiplication des ristournes tout au long de l'année fait perdre aux mois de soldes un peu de leur caractère exceptionnel", ajoute l'UCM.

Les soldes d'hiver auront lieu du 3 janvier au 31 janvier inclus.